réfraction


réfraction

réfraction [ refraksjɔ̃ ] n. f.
• 1270; lat. refractio, de refringere « briser »
Phys. Déviation d'un rayon lumineux ou d'une onde électromagnétique, qui franchit la surface de séparation de deux milieux, dans lesquels les vitesses de propagation sont différentes, le rayon réfracté restant dans le plan formé par le rayon incident et la normale à la surface de séparation. Angle de réfraction, formé par cette normale et le rayon réfracté. Réfraction et réflexion. Indice de réfraction : rapport constant entre le sinus de l'angle d'incidence et le sinus de l'angle de réfraction, dans un même milieu ( réfractomètre) . — Double réfraction : séparation en deux rayons dans un milieu anisotrope. ⇒ biréfringence. Phénomènes naturels dus à la réfraction. arc-en-ciel, mirage.
Méd. Réfraction oculaire, subie par un rayon lumineux qui pénètre dans les milieux réfringents de l'œil et impressionne la rétine. Réfraction normale. emmétropie.
Par anal. Réfraction du son, produite par des variations des conditions physiques entre les différentes couches d'air traversées par l'onde acoustique.

réfraction nom féminin (bas latin refractio, du latin classique refractum, de refringere, briser) Changement de la direction de propagation d'une onde électromagnétique ou acoustique passant d'un milieu dans un autre. Modification apportée à la direction d'un astre par suite de la traversée de l'atmosphère terrestre par les rayons lumineux issus de cet astre. (Par suite de la réfraction, le Soleil et la Lune paraissent aplatis à leur lever et à leur coucher.) Pouvoir réfringent de l'œil. (La réfraction de l'œil est normale lorsque les images d'objets situés entre 5 m et l'infini viennent se former sur la rétine, permettant ainsi une perception nette des détails, et cela sans modification de l'accommodation.) ● réfraction (expressions) nom féminin (bas latin refractio, du latin classique refractum, de refringere, briser) Indice de réfraction absolu, indice d'un milieu par rapport au vide. Indice de réfraction du second milieu par rapport au premier, rapport de la vitesse de la lumière dans le premier milieu à la vitesse de la lumière dans le second.

réfraction
n. f. PHYS Déviation d'un rayon lumineux, d'une onde électromagnétique qui passe d'un milieu à un autre. Indice de réfraction.
Encycl. Phys. - La réfraction est régie par les lois de Descartes: le rayon réfracté se trouve dans le plan d'incidence défini par le rayon incident et la droite perpendiculaire à la surface de réfraction au point d'incidence.

⇒RÉFRACTION, subst. fém.
A. — PHYS., OPT. Déviation d'une onde causée par les caractères non homogènes du milieu ou par le passage d'un milieu à un autre. Réfraction acoustique; lois de la réfraction de la lumière; angle limite de réfraction; défaut de réfraction. Derrière les gros verres de ses lunettes deux yeux luisants que la réfraction fait paraître extrêmement petits (DUHAMEL, Maîtres, 1937, p. 84).
Réfraction atmosphérique. ,,Phénomène de déviation des rayons lumineux au cours de la traversée de notre atmosphère`` (Astron. 1973, s.v. réfraction astronomique). Réfraction astronomique. Le phénomène, dans son ensemble est la réfraction atmosphérique; on appelle plus particulièrement réfraction astronomique l'effet total sur la direction du rayon lumineux, c'est-à-dire la déviation qu'il subit entre son entrée dans l'atmosphère et son arrivée à l'observateur (MULLER 1980).
Réfraction dynamique, statique (Méd. Biol. t. 3 1972).
Réfraction oculaire. ,,Modification subie par les rayons lumineux lors de leur passage à travers les milieux réfringents de l'œil de façon à former une image normale sur la rétine`` (MAN.-MAN. Méd. 1977). La réfraction normale est l'emmétropie, les vices de réfraction sont des amétropies (MAN.-MAN. Méd. 1977).
Subst. + de réfraction. Angle de réfraction. V. angle I B 1 g. Indice de réfraction. V. indice III B 6.
Double réfraction. Synon. de biréfringence (dér. s.v. biréfringent, s.v. bi- II A 3). (Ds Méd. Biol. t. 3 1972). On a pu (...) avec les oscillations électriques (...) montrer que ces ondes sont susceptibles d'interférer, de présenter le phénomène de la double réfraction, etc. (TURPAIN, Applic. prat. ondes électr., 1902, p. 34).
GÉOPHYS. Réfraction séismique (Lar. encyclop.) Réfraction des ondes sismiques dans les couches rocheuses du sous-sol.
Rem. Alors que réflexion réfère à un phénomène de retour vers l'arrière, réfraction réfère à un changement de direction.
B. — Au fig., littér. Transformation, interprétation nouvelle que subit une réalité. La matière même de cette connaissance (...) n'était pas la « chose en soi », elle n'en était que la réfraction à travers notre atmosphère (BERGSON, Évol. créatr., 1907, p. 358). Il s'agit: d'abord de la réfraction de la réalité dans la vision de l'artiste extérieur à nous et ensuite de la réfraction (...) de cette réfraction dans notre vision personnelle (BENDA, Fr. byz., 1945, p. 205).
PHILOS., PSYCHOL. ,,Transformation que fait subir aux états de conscience le milieu psychique dans lequel ils se produisent`` (FOULQ.-ST-JEAN 1962). Réfraction morale (FOULQ.-ST-JEAN 1962).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. 1270 [ca 1369 ms.] opt. et astron. « déviation que subit un rayon quand il passe dans un milieu de densité différente » (MAHIEU LE VILAIN, Les Metheores d'Aristote, éd. R. Edgren, p. 29, 33); 2. 1644 « déviation de la trajectoire d'un corps au contact d'un autre corps » (DESCARTES, Monde, 14 ds LITTRÉ). Empr. au b. lat. refractio « opposition » d'où « retournement, conversion » (BLAISE Lat. chrét.), formé sur le rad. du supin refractum de refringere, v. réfringent. Fréq. abs. littér.:95.
DÉR. Réfractionniste, subst. masc., ophtalmol. Spécialiste qui mesure la réfraction oculaire et qui en corrige les troubles. Synon. opticien optométriste. (Ds Méd. Biol. t. 3 1972). []. 1re attest. 1964 (Lar. encyclop.); de réfraction (suff. -iste) prob. d'apr. l'angl. refractionist (1893 ds NED).
BBG. — GALL. 1955, p. 353 (s.v. réfractionniste).

réfraction [ʀefʀaksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1270; lat. refractio, dér. de refringere « briser », répandu déb. XVIIIe sous l'infl. de l'angl. refraction, chez Newton.
Phys., cour. Déviation d'un rayon lumineux ou d'une onde électromagnétique, qui franchit la surface de séparation de deux milieux dans lesquels les vitesses de propagation sont différentes, le rayon réfracté restant dans le plan formé par le rayon incident et la normale à la surface de séparation ( Réfringent, réfringence). || Angle de réfraction, formé par cette normale et le rayon réfracté. || Réfraction et réflexion. || L'angle de réfraction est lié à l'angle d'incidence par les lois de Descartes; pour les corps anisotropes, les lois s'appliquent également, en remplaçant le rayon lumineux par la normale à l'onde (ces deux notions ne coïncident que dans le cas d'un milieu isotrope). || Indice de réfraction (→ Réfringent, cit.). || En milieu non isotrope, l'indice de réfraction dépend de la nature du milieu et de l'orientation du rayon; il possède deux valeurs, pour les deux vibrations privilégiées contenues dans ce plan (dans le cas d'un cristal uniaxe, elles représentent le rayon ordinaire et le rayon extraordinaire).Double réfraction ou, vx, réfraction attractive : séparation en deux rayons, dans un milieu non isotrope. Biréfringence (→ Cristal, cit. 1). || Réfraction conique intérieure, où un rayon incident unique peut correspondre, dans l'intérieur d'un cristal, à une infinité de rayons réfractés formant un cône creux. || Réfraction conique extérieure, à l'extérieur du cristal.Étude de la réfraction et de la réflexion par l'optique (cit. 2). Catadioptrique, dioptrique. || Caustique par réfraction (diacaustique), dans le cas d'un système optique présentant une aberration sphérique. || Foyer par réfraction. || Polarisation par réfraction. || Réfraction ou réfractivité spécifique : relation entre l'indice de réfraction pour une longueur d'onde déterminée et la densité du milieu. || Réfraction ou réfractivité atomique : produit de la réfraction spécifique par le poids atomique. || Indice de réfraction relatif (de deux milieux). || Indice de réfraction complexe, comprenant à la fois l'indice de réfraction et l'indice d'absorption, pour les métaux, les diélectriques… || Dispersion de réfraction : dérivée de l'indice de réfraction par rapport à la longueur d'onde ou à la fréquence. || Les indices de réfraction des substances varient avec la longueur d'onde dans les milieux dispersifs, produisant, par exemple, la décomposition de la lumière (ou de radiations invisibles) au moyen d'un prisme, d'une lentille… || Phénomènes naturels dus à la réfraction. Arc-en-ciel, mirage, parhélie. || Réfraction astronomique : déviation du rayon provenant d'un astre par les couches atmosphériques.Méd. || Réfraction oculaire, subie par un rayon lumineux qui pénètre dans les milieux réfringents de l'œil et impressionne la rétine.
1 Enfin, considérez que les rayons se détournent aussi, en même façon qu'il a été dit d'une balle quand ils rencontrent obliquement la superficie d'un corps transparent, par lequel ils pénètrent plus ou moins facilement que par celui d'où ils viennent, et cette façon de se détourner s'appelle en eux Réfraction.
Descartes, la Dioptrique, I.
2 Les mathématiciens supposent ordinairement que les rayons de lumière sont des lignes qui, du corps lumineux, s'étendent jusqu'au corps illuminé, et que la réfraction de ces rayons est l'inflexion ou la rupture de ces lignes, lorsqu'elles viennent à passer d'un milieu dans un autre. On peut fort bien considérer sous cette idée les rayons et leurs réfractions, si la lumière est propagée en un instant.
Coste, Trad. Newton, Traité d'optique…, t. I, p. 3.
Réfraction du son, produite par les variations des conditions physiques (température, hygrométrie, vitesse de déplacement : effet du vent) entre les différentes couches d'air traversées par la vibration sonore.
DÉR. Réfractif, réfractionniste. V. Réfractomètre, réfractométrie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Refraction — Réfraction Le pinceau nous paraît brisé à cause de la réfraction de la lumière lorsque celle ci traverse le dioptre eau air. La réfraction, en physique des ondes notamment en optique, acoustique et sismologie est un phénomène de déviation d une… …   Wikipédia en Français

  • Refraction — Re*frac tion (r?*fr?k sh?n), n. [F. r[ e]fraction.] 1. The act of refracting, or the state of being refracted. [1913 Webster] 2. The change in the direction of ray of light, heat, or the like, when it enters obliquely a medium of a different… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • refraction — Refraction. subst. fem. Brisure. Ce qui arrive quand un rayon passe par des milieux differents. Un baston dans l eau paroist rompu à cause de la refraction …   Dictionnaire de l'Académie française

  • refraction — [ri frak′shən] n. [LL refractio] 1. the bending of a ray or wave of light, heat, or sound as it passes obliquely from one medium to another of different density, in which its speed is different, or through layers of different density in the same… …   English World dictionary

  • Refraction — Refraction, so v.w. Brechung. R. der Lichtstrahlen, s. u. Licht F) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Refraction — Refraction, s. Strahlenbrechung; Refractor, ein dioptrisches Fernrohr …   Herders Conversations-Lexikon

  • refraction — (n.) 1570s, from L.L. refractionem (nom. refractio) a breaking up, noun of action from pp. stem of L. refringere to break up, from re back (see RE (Cf. re )) + comb. form of frangere to break (see FRACTION (Cf. fraction)) …   Etymology dictionary

  • refraction — ► NOUN ▪ the fact or phenomenon of being refracted …   English terms dictionary

  • Réfraction — Le pinceau nous paraît brisé à cause de la réfraction de la lumière lorsque celle ci traverse le dioptre eau air …   Wikipédia en Français

  • Refraction — For the property of metals, see refraction (metallurgy). For the magic effect, see David Penn (magician). For the refraction in atmosphere, see Atmospheric refraction. Light on air–plexi surface in this experiment mainly undergoes refraction… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.